Un important exercice aéroporté s’est déroulé, en octobre dernier, sur le terrain d’entraînement de Kamyshinsky, dans la région de Volgograd, mettant en œuvre des unités organiques de la 56e brigade d’assaut aérien de la garde, ainsi que des engins lourds de combat, dont des chars T-72B3 et des automoteurs d’artillerie de 120 mm 2S9 Nona. À ceux-ci sont venus s’ajouter une vingtaine de Mi-8AMTS, qui ont appuyé les troupes au sol en menant une série d’assauts héliportés sur les arrières du dispositif de la partie adverse. Les Bérets bleus ont utilisé également au cours de cet exercice plusieurs drones tactiques pour la reconnaissance et le guidage des frappes sol-sol. 

Au total, plus de 2 000 parachutistes de la 56e brigade,
qui est basée à Kamychine (oblast de Volgograd), et pas moins de 400 véhicules terrestres, dont une trentaine de chars lourds T-72B3 et une cinquantaine de pièces d’artillerie diverses, ont participé à cet important exercice. Le parachutage des personnels et des matériels a été assuré par une dizaine d’avions de transport Il-76MD. 

Publié le

Texte

Jean-Marc TANGUY et Alain RODIER

Photos

Russian MoD

Lire aussi