Le secrétaire à L’us Army Mark Thomas Esper succède à Patrick Shanahan comme secrétaire à la défense.

Le chef du Pentagone par intérim Patrick Shanahan, qui avait remplacé au pied levé le général James Mattis, démissionnaire – ou « démissionné », pour certains –, a cédé sa place à Mark T. Esper, précédemment secrétaire à l’US Army.

Ce changement à la tête du Pentagone, qui a été annoncé par Donald Trump via Twitter, survient dans un contexte marqué par de fortes tensions entre les États-Unis et l’Iran dans la région du Golfe, largement commentées par les médias. À ce propos, rappelons que la dernière décision annoncée par Patrick Shanahan avait porté sur l’envoi d’un millier de militaires américains supplémentaires au Moyen-Orient afin de répondre aux « menaces aériennes, navales et terrestres » de Téhéran.

Diplômé de l’académie militaire de West Point en 1986 et titulaire d’une maîtrise en administration publique auprès de la John F. Kennedy School of Government de Harvard et d’un doctorat en politique publique de la George Washington University, le nouveau secrétaire à la Défense a servi en tant qu’officier dans la 101st Airborne Division, au sein de laquelle il a participé à la guerre du Golfe en 1990-1991. Après avoir servi pendant dix ans dans l’armée d’active, notamment en Europe en tant que commandant d’une compagnie d’infanterie aéroportée, il a rejoint les rangs de l’Army Reserve et de la National Guard. Nommé ensuite lieutenant-colonel de réserve de l’US Army, il a été le conseiller du sénateur républicain Chuck Hagel, devenu secrétaire à la Défense sous la présidence de Barack Obama, avant d’occuper diverses fonctions au Congrès. Secrétaire adjoint à la défense en charge des questions relatives à la non-prolifération, au contrôle des armements et à la sécurité internationale, il a occupé également différents postes dans l’industrie, notamment chez Raytheon en 2010, en tant que vice-président en charge des relations avec le gouvernement. Né le
26 avril 1964, Mark T. Esper est décoré de la Legion of Merit, de la Bronze Star et de la Department of Defense Medal for Distinguished Public Service.

Publié le

Texte

Jean-Pierre Husson

Photos

US DoD

Lire aussi