Theresa May a décidé de limoger son ministre de la Défense Gavin Williamson, soupçonné d’avoir commis des indiscrétions au sujet de la décision de Londres d’autoriser l’équipementier chinois Huaweï à participer au déploiement de la 5G au Royaume-Uni, qui permettra d’accélérer les échanges de flux de données toujours plus importants. L’OTAN avait prévenu que l’implication du groupe chinois dans le déploiement de cette technologie, qui aura des applications dans le domaine militaire, allait augmenter le risque d’espionnage.

Gavin Williamson a cédé sa place à Penelope Mordaunt, jusqu’alors secrétaire d’État au Développement international, mais qui connaît bien le ministère britannique de la Défense pour avoir été ministre déléguée aux Forces armées de juillet 2016 à novembre 2017.

Publié le

Texte

Jean-Pierre Husson

Photos

DR

Lire aussi