Selon le quotidien The Times, la British Army envisage de réduire encore le nombre de ses Challenger 2. Il serait question d’une diminution d’un tiers de son parc actuel, constitué de 227 engins, ce qui fait qu’il ne lui resterait plus que 148 exemplaires en service. Sur les 79 chars retirés, certains seront mis en réserve et d’autres seront « cannibalisés ». Pour l’instant, et après une forte déflation des effectifs de la British Army, seuls quatre régiments sont dotés chacun de 56 Challenger 2 : le King’s Royal Hussars, le Queen’s Royal Hussars, le Royal Tank Regiment et le Royal Wessex Yeomanry, ce dernier étant placé en réserve. Rappelons que les 227 exemplaires encore en service dans la British Army devaient être modernisés dans le cadre du programme LEP (Life Extension Program) afin de prolonger leur vie opérationnelle au moins jusqu’en 2035.

Publié le

Texte

Jean-Pierre Husson

Photos

DR

Lire aussi