Le président Trump a levé les restrictions sur l’usage de mines antipersonnel par les forces américaines. Ainsi, les mines qu’utiliseront les forces américaines seront « avancées », c’est-à-dire qu’elles pourront être activées à distance et s’autodétruire après un délai allant de deux heures à 30 jours. « Il n’y a que six chances sur un million que le système d’autodestruction ne fonctionne pas », a précisé le...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Jean-Pierre Husson

Photos

DR

Lire aussi