Le ministère polonais de la Défense a exercé auprès de Leonardo son option pour l’acquisition d’un lot supplémentaire de quatre M-346 Advanced Jet Trainers (AJT), prévue dans le cadre du contrat signé avec le groupe italien en mars 2018. Cette option, dont la valeur est estimée à 130 millions d’euros, inclut le support logistique et la mise à niveau du système IFF pour la totalité du parc M-346 de l’armée de l’air polonaise au standard OTAN Stanag 4193 Edition 3 développé par Leonardo. Avec cette nouvelle acquisition, la Siły Powietrzne, l’armée de l’air polonaise, a conclu le processus de modernisation de sa flotte d’avions d’entraînement avancé, constituée de 16 M-346 AJT. La livraison de tous ces appareils devrait être complétée d’ici 2022. La Pologne devient ainsi le deuxième principal client à l’export du M-346, derrière Israël avec 30 exemplaires, tous livrés, et devant Singapour avec 12 exemplaires, tous en service également. De son côté, l’Aeronautica Militare Italiana (AMI) en a commandé 18 exemplaires, les derniers livrés en février 2018. Le dernier succès à l’export de Leonardo consolide sa position en Pologne, où le groupe italien emploie 3 000 salariés dans les établissements de sa filiale hélicoptères PZL-Świdnik, située dans la voïvodie de Lublin. 

Publié le

Texte

Jean-Pierre HUSSON

Photos

Leonardo

Lire aussi