Le président de la République et chef des armées a décidé cette année d’honorer les forces prépositionnées, en rendant visite avant Noël aux forces françaises en Côte d’Ivoire (FFCI), fortes de 950 hommes. C’est le 2e REP qui assurait l’ossature de la composante terrestre depuis le mois de novembre (les légionnaires étaient aussi à Paris en Sentinelle, si bien que le régiment était quasiment vide à Calvi). Ses GCP ont été déployés au Sahel, et...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Jean-Marc TANGUY

Photos

DR

Lire aussi