Un tribunal turc a condamné à la prison à vie 121 personnes, à l’issue d’un procès en lien avec le putsch manqué de juillet 2016, qui avait été suivi de purges et d’emprisonnements d’une ampleur sans précédent (plus de 55 000 personnes avaient été arrêtées lors de ces purges). Parmi les 121 condamnés, 86 ont écopé de peines de prison à vie « aggravées » à l’issue de leur procès, connu en Turquie comme « le procès du commandement général de la...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Jean-Pierre HUSSON

Photos

DR

Lire aussi