Les parlementaires ont plusieurs fois alerté, en 2019, sur la nécessité de tenir la cadence sur les livraisons des Griffon destinés à l’armée de Terre : selon la loi de finances initiale 2019, à la fin décembre, 92 Griffon devaient être livrés (dont trois véhicules reliquat de 2018, seulement livrés en juillet dernier).

Le Président lui-même avait rappelé les industriels (dont ceux de l’armement terrestre, gâtés par la LPM) à leurs responsabilités, lors d’un...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Jean-Marc TANGUY

Photos

DR

Lire aussi