En marge des grands salons de l’armement comme Eurosatory ou Milipol, certaines sociétés spécialisées organisent au cours de l’année des workshops sur des thématiques particulières. En juillet dernier, plusieurs entreprises novatrices dans les techniques et la confection de matériels de camouflage étaient rassemblées à Dabo, en Moselle, pour présenter au « gratin » des forces spéciales européennes leurs produits.

Pour ce premier workshop français à Dabo, la société Fibrotex Technologies, en partenariat avec Tac-Store, ITS, Plasan et Pathfinder, avait réussi à capter l’attention de pas mal d’unités rattachées aux forces spéciales et de gendarmerie. Le GIGN et toutes les composantes du COS étaient représentés avec des éléments du 1er RPIMa, du 13e RDP, des commandos marine et du CP 10. La Section technique de l’armée de terre (STAT) s’était...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Alexandre ALATI

Photos

Thierry HUBERT

Lire aussi