Le bras de fer entre Washington et Pékin s’accentue en mer de Chine méridionale.

Les États-Unis considèrent que « les revendications de Pékin sur les ressources offshore à travers la plus grande partie de la mer de Chine méridionale sont complètement illégales, de même que sa campagne d’intimidation pour les contrôler », a déclaré le secrétaire d’État américain Michael R. Pompeo, dans un communiqué au ton ferme. Il dénonce aussi une « menace sans précédent venant de la République populaire de Chine » sur ses intérêts partagés avec ses...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Jean-Pierre HUSSON

Photos

DR

Lire aussi