Moscou a retiré les quatre hélicoptères Mi-8 déployés en République centrafricaine (RCA) pour la période électorale, mais la mission des 300 instructeurs militaires russes récemment envoyés dans ce pays pour former l’armée locale sera prolongée, a annoncé, le 27 janvier, le ministère russe des Affaires étrangères. Les autorités centrafricaines avaient adressé une demande d’aide à la Russie suite à la montée de la violence attribuée aux groupes rebelles. En effet, à...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Photos

MINUSCA

Lire aussi