Le Danemark, la Finlande, la Norvège et la Suède disposeront bientôt d’un ensemble commun de tenues de combat, dit Nordic Combat Uniform (NCU). Inscrit dans le cadre de la Nordic Defence Cooperation (NORDEFCO), le programme NCU remonte à mai 2016 avec la signature d’un accord technique entre les pays concernés, notamment pour réaliser des économies. Ce rapprochement est facilité par le fait que leurs armées opèrent dans des environnements climatiques assez similaires et présentent donc des besoins équivalents pour remplacer les modèles utilisés actuellement.
Le budget global pour ce programme s’élève à 425 millions d’euros. Le NCU, qui comprend tant les sous-vêtements que les couches intermédiaires et supérieures d’habillement, sera disponible en trois configurations principales : désert, jungle et Europe. Cette dernière est subdivisée en deux variantes, une intermédiaire, efficace jusqu’à – 19°, et une complémentaire, dite arctique, adaptée à des températures de – 46°. Les quatre versions d’essais du NCU ont été confiées à 480 militaires, hommes et femmes (120 de chaque armée), pour une période de tests devant s’étendre de janvier à mai 2020. Pour l’heure, le volume des commandes ainsi que les calendriers sont inconnus, chaque pays formulant ses besoins de manière indépendante.
Les éléments de protection, les chaussures et le camouflage resteront propres à chacune des armées impliquées dans ce programme.

Publié le

Lire aussi