Copenhague commande quatre systèmes d’artillerie de 155 mm Caesar supplémentaires.

Quatre systèmes d’artillerie de 155 mm Caesar vont s’ajouter aux 15 Caesar déjà commandés par le Danemark en mai 2017 pour un montant global évalué à 47 millions d’euros. Afin de moderniser son artillerie, l’armée danoise avait opté, en mars 2017, pour le Caesar, alors en compétition pour ce contrat avec le sud-coréen K9 Thunder de Samsung Techwin et l’Atmos (Autonomous Truck Mounted howitzer System) proposé par le tandem Elbit-Soltam Systems. Destinés à remplacer les automoteurs chenillés M109 de 155 mm, les 15 premiers Caesar devraient être livrés à la mi-2020, alors que les quatre supplémentaires sont attendus à l’horizon 2023.
D’une masse de près de 30 tonnes, la version destinée au Danemark a une capacité d’emport de munitions accrue par rapport au modèle mis en œuvre par l’armée de Terre française, soit 30 obus au lieu de 18. En outre, cette version offre une meilleure protection à son équipage grâce à une cabine blindée de niveau 2A/2B.

Publié le

Texte

Jean-Pierre Husson

Photos

Nexter

Lire aussi