Les carabiniers-grenadiers belges ont pris la relève des "lignards" du 12/13 de ligne, en Afghanistan.

Après leur dernière opex, en 2017, au sein de la Mission de formation de l’Union européenne au Mali (EUTM-M), les carabiniers-grenadiers belges sont de nouveau en mission opérationnelle à l’étranger. Depuis la mi-novembre, le bataillon est déployé en Afghanistan avec une trentaine d’hommes, qui ont pris la relève des chasseurs ardennais sur place depuis juillet dernier. En 2012, des éléments du bataillon carabiniers Prince Baudouin – grenadiers (1C/1Gr), unité d’infanterie néerlandophone de la Composante Terre, avaient déjà été déployés dans ce pays. Leur nouvelle mission en terre afghane aura une durée de quatre mois.
À cette fin, le 1C/1Gr a passé un exercice de certification au début du mois de novembre dernier. Les carabiniers-grenadiers composent le peloton scout d’infanterie belge chargé de sécuriser l’aéroport de Mazar-e Charif, au nord du pays, avec le soutien du bataillon de chasseurs à cheval (ISTAR) et d’un drone Raven. 

Plus largement, le reste du détachement belge en Afghanistan a été relevé. Des personnels du 6 groupe CIS (Systèmes de communication et d’information) et du 29e bataillon logistique forment les détachements d’appui du dispositif belge.
Le 2 EMI (Élément médical d’intervention) fournit, quant à lui, une équipe d’intervention médicale chargée des soins au profit des militaires belges et étrangers présents dans la zone de Mazar-e Charif. Rappelons que l’armée belge a aussi du personnel déployé au sein de l’état-major du TAAC-N (Train Advise Assist Command-North), alors qu’une équipe d’air advisors et du personnel chargé de sa sécurité apportent leur aide au détachement « Opérations » de l’armée de l’air afghane.
À ce titre, le 2 et le 10 Wing font ainsi partie des unités belges présentes sur le sol afghan. Le détachement belge en Afghanistan est constitué de 80 éléments au total. Aujourd’hui, la mission Resolute Support reste une des opex les plus importantes de la Composante Terre, après l’opération Enhanced Forward Presence en Lituanie. 

Publié le

Texte

Jean-Marc TANGUY et Alain RODIER

Photos

Composante Terre

Lire aussi