Ce sont des commandos marine qui ont utilisé le missile moyenne portée (MMP) pour la première fois, au sein de la TF Hydra.
Les tirs sont intervenus dans un contexte non connu précisément, au Levant. Le MMP remplace le Milan et le Javelin au sein des forces spéciales.
Il permet aussi de doter le CPA 10, qui n’avait pas de capacité missile antichar jusqu’à maintenant, alors qu’elle était historique chez les commandos marine.

Les forces conventionnelles disposent aussi de MMP en remplacement de leurs VAB HOT, Milan et Javelin. Le MMP a été déployé à Barkhane dès l’automne 2018 avec le 1er RI (il était initialement prévu pour le 2e REP), mais aucun tir réel n’a été enregistré pour l’instant.

Publié le

Texte

Jean-Marc Tanguy

Photos

MBDA

Lire aussi