À l’heure où les tensions entre New Delhi et Islamabad reprennent de la vigueur au sujet du Cachemire, sur fond de rivalité grandissante avec la Chine, le Premier ministre Narendra Modi a annoncé que l’Inde, pour la première fois dans son histoire, aura un chef d’état-major de la défense. En effet, depuis 1947, c’est-à-dire depuis son indépendance, l’Inde n’a jamais eu de chef d’état-major des armées relevant directement du pouvoir exécutif. Son organisation militaire repose sur trois branches différentes des forces armées, Indian Army, Indian Navy et Indian Air Force, chacune ayant son propre chef d’état-major. Cette décision sera un élément central important dans le cadre de la réforme militaire qu’entend mener à bien le gouvernement indien au cours des prochains mois.

Publié le

Texte

Jean-Pierre Husson

Photos

DR

Lire aussi