Le traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire est bel et bien enterré.

Moins d’un mois après la mort du traité de désarmement INF (Intermediate-Range Nuclear), la course aux missiles a déjà repris. En effet. Washington a annoncé avoir réalisé avec succès le premier test de missile de portée intermédiaire, depuis la guerre froide.

Le test a été effectué depuis l’île de San Nicolas, au large de la Californie, a déclaré le Pentagone dans un communiqué qui précise que le missile a quitté sa rampe de lancement terrestre et a touché avec précision sa cible après plus de 500 km de vol. Le missile en question serait une variante d’un missile de croisière Tomahawk. Les photos publiées par le Pentagone montrent le missile tiré à proximité du rivage, depuis un système de lancement vertical Mark 41. Les États-Unis déploient depuis longtemps des missiles de croisière de moyenne portée embarqués, et ils sont généralement tirés depuis des systèmes Mark 41. Ce qui est nouveau avec ce test, c’est que le système de lancement était installé au sol. Un responsable militaire américain, sous couvert d’anonymat,
a précisé que le lanceur est d’un type différent de celui qui équipe le système antimissile AEGIS Ashore déployé en Roumanie, à Deveselu, et en cours de déploiement en Pologne, à Redzikowo. Le missile testé en août dernier est conventionnel, mais il peut être équipé d’une tête nucléaire. Pour rappel, les États-Unis ont quitté, le 2 août dernier,
le traité INF, qui abolissait les tests et l’usage de toute une série de missiles d’une portée variant de 500 à 5 500 km. La Russie et la Chine ont immédiatement condamné le premier essai par les États-Unis d’un missile de portée intermédiaire, dénonçant le risque d’une « escalade des tensions militaires » et d’une relance de la course aux armements. Il ne reste désormais en vigueur qu’un seul accord nucléaire bilatéral entre Moscou et Washington : le traité START (Strategic Arms Reduction Treaty), qui doit arriver à échéance en 2021.

Publié le

Texte

Jean-Pierre Husson

Photos

US DoD

Lire aussi