Le ministère israélien de la défense a défini les principales caractéristiques de son « véhicule de combat du futur ».

Un engin blindé requérant un équipage réduit à deux hommes, doté d’une vision à 360°, hautement protégé et qui pourrait être en partie guidé par une console de jeux vidéo : voici, dans les grandes lignes, comment Tsahal imagine son « Véhicule de combat du futur ». Pour le développement de ce projet, l’armée israélienne s’est adressée à trois entreprises : Israel Aerospace Industries (IAI), Rafael Defense Systems et Elbit Systems. Pour l’instant, on sait que les trois entreprises concernées ont réussi à réduire à deux les membres d’équipage en recourant à des solutions de conduite autonome et en intégrant un système d’identification des cibles s’appuyant sur des capteurs et des caméras de nouvelle génération, ainsi que sur l’intelligence artificielle. L’un des prototypes des entreprises sollicitées permettrait à l’équipage d’accéder à différentes fonctions via une console de jeux vidéo de type Xbox.

Publié le

Texte

Jean-Pierre Husson

Photos

DR

Lire aussi