La Guardi Civil a procédé à l’arrestation de quatre militants de la gauche indépendantiste galicienne « pour appartenance à une organisation terroriste clandestine », en l’occurrence la Resistência Galega (Résistance galicienne).

Deux d’entre eux, Antón García Matos et Asunción Losada Camba, étaient en possession d’explosifs et de fausses pièces d’identité.

Le mouvement indépendantiste a appelé à des rassemblements
de protestation dans plusieurs villes de la communauté
automne de Galicie.

Resistencia Galega s’est fait connaître en 2005 avec plusieurs attentats à l’explosif contre des intérêts espagnols.

Publié le

Texte

Jean-Pierre Husson

Photos

DR

Lire aussi