La France va lancer cette année le programme MAST-F censé succéder aux actuels missiles antichars Helffire équipant les Tigre HAD (hélicoptère appui destruction). Cette nouvelle brique fait partie du standard 3 de l’hélicoptère, financé par la loi de programmation militaire 2019-2025. Parmi les candidats potentiels figurent (au moins) une évolution du MMP (à portée allongée et vol autonome), le Hellfire américain et le Spike israélien.

Les dernières grosses cadences de tir de missiles antichars sont intervenues en Libye, en 2011 : à l’époque, des HOT tirés par des Gazelle, tous de nuit. En parallèle, l’Armée de terre a choisi la roquette guidée de Thales pour équiper le système de drone tactique (SDT) et, vraisemblablement, le Tigre HAD S3.

Publié le

Texte

Jean-Marc Tanguy

Photos

Airbus Helicopter

Lire aussi