Ramallah, siège de l’Autorité palestinienne, a été totalement bouclée, à la mi-décembre 2018, après une attaque qui a tué deux Israéliens en Cisjordanie.

Tsahal a envoyé plusieurs bataillons d’infanterie supplémentaires en Cisjordanie occupée « pour mener des opérations défensives et offensives », notamment dans les secteurs où les colonies israéliennes jouxtent les localités palestiniennes.

Publié le

Texte

Jean-Pierre Husson

Photos

Tsahal

Lire aussi