Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont lancé une série d’actions offensives contre une branche dissidente des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) dans la province du Sud-Kivu. Les rebelles hutus rwandais auraient été délogés des zones ou localités qu’ils contrôlaient dans l’est de la RDC, selon un communiqué du porte-parole des FARDC. Le dernier bastion de ces rebelles serait le Parc national de Kahuzi Biega, qui s’étend...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Jean-Pierre HUSSON

Photos

DR

Lire aussi