Les autorités américaines ont découvert l’existence d’un tunnel reliant la zone industrielle de Tijuana, au Mexique, à la ville américaine de San Diego, en Californie. Cette infrastructure a certainement été utilisée pour acheminer de la drogue sur le sol américain. Il s’agit du plus long tunnel jamais découvert entre les deux pays. Le précédent record datait de 2014 ; il concernait un passage long de 904 m reliant déjà Tijuana à San Diego. Cette fois, le tunnel...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Jean-Pierre Husson

Photos

DR

Lire aussi