Le général Hossein Salami, chef du Corps des Gardiens de la révolution, a promis une « réponse décisive » à la marine américaine si cette dernière met les menaces de Donald Trump à exécution. Le 22 avril dernier, le chef de la Maison Blanche a ordonné, en effet, à l’US Navy de détruire toute embarcation iranienne qui s’aviserait de harceler des navires américains, comme cela avait été le cas la semaine précédente, le 15 avril, lorsque 11 embarcations rapides des...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Jean-Pierre HUSSON

Photos

DR

Lire aussi