Le califat de Daech se reconstitue en Asie du sud-est, loin du proche-orient

Le terrorisme en Extrême-Orient a toujours été protéiforme, mais l’arrivée de Daech a transformé la région Indonésie-Malaisie-Brunei-Philippines-Singapour en un théâtre de guerre global baptisé la « Wilaya de l’Asie de l’Est ». Les autorités en ont pris conscience avec le siège de Marawi (mai-octobre 2017) qui a vu la mort d’Isnilon Totoni Hapilon, un des chefs du groupe Abou Sayyaf, et des frères Maute qui avaient tous fait allégeance à Abou Bakr...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Jean-Pierre HUSSON

Photos

DR

Lire aussi