Après la Japan Maritime Self-Defense Force (JMSDF), qui va convertir les porte-hélicoptères Izumo et Kaga pour la mise en œuvre d’avions à décollage court et appontage vertical F-35B (la version navale du F-35), la marine sud-coréenne a confirmé sa volonté de se doter d’un porte-aéronefs.

La Corée du Sud, qui dispose de deux porte-hélicoptères d’assaut récents, les Dokdo et Marado, affichant une longueur de 200 m environ pour 19 000 tonnes en charge, ne va pas...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Jean-Pierre HUSSON

Photos

DR

Lire aussi