Le retrait d’Afghanistan des troupes américaines et de l’OTAN pourrait être remis en question par la nouvelle administration Biden.

À peine a-t-il pris ses fonctions, que Jake Sullivan, le conseiller à la sécurité nationale du président Joe Biden, a fait savoir que Washington avait l’intention de réexaminer l’accord de février 2020 passé avec le mouvement taliban en échange d’un engagement de ce dernier à négocier avec les autorités de Kaboul et à empêcher le retour des organisations terroristes dans les territoires sous son contrôle. L’application des conditions de cet accord est loin d’être...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Photos

US DoD

Lire aussi