Canberra a sélectionné le Lynx Kf41, dans le cadre du programme « Land 400 - Phase 3 » évalué à 15 milliards de dollars.

L’industriel allemand Rheinmetall doit livrer à l’armée australienne trois véhicules de combat d’infanterie Lynx KF41 pour les essais dévaluation, dits de RMA (Risk Mitigation Activity), qui se dérouleront en Australie. En cas de succès sur son concurrent sud-coréen Redback K21 proposé par Hanwha, le Lynx KF41 destiné à l’armée australienne sera produit localement, dans le Queensland.

L’appel d’offres pour un nouveau VCI, dont la mise en service opérationnelle dans l’armée australienne est prévue pour 2026, avait été publié le 24 août 2018, avec l’objectif de remplacer les M113AS4 actuellement en service par 450 nouveaux VCI et 17 autres véhicules d’appui à la manœuvre. Rappelons que le Lynx KF41 a été « shortlisté » avec le Puma, l’ASCOD et le CV90 par l’armée tchèque en décembre 2018

Publié le

Texte

Jean-Pierre Husson

Photos

DR

Lire aussi