Le ministère italien de la Défense a en projet d’étendre la base de soutien logistique « Amedeo Guillet », située à Djibouti, près de Loyada, à une dizaine de kilomètres de la frontière somalienne. Cette base avancée, qui relève directement du Commandement opérationnel interarmées (COI), accueille en moyenne une centaine de militaires transalpins, mais peut en héberger jusqu’à 300. Construite en seulement deux mois par un détachement du 6e régiment du génie, elle a été déclarée pleinement opérationnelle en mars 2014.

Cette base abrite notamment des fusiliers marins de la brigade « San Marco » chargés de former les équipes de protection embarquées des navires de commerce qui transitent dans l’océan Indien, un détachement de forces spéciales et des carabiniers pour la formation des forces de sécurité locales, plus des fusiliers de l’air du 16° Stormo constituant la Force Protection de la base.

Publié le

Texte

Jean-Pierre Husson

Photos

DR

Lire aussi