Au 1er juillet 2019, le 132e bataillon cynophile de l’armée de Terre (132e BCAT) devient le 132e régiment d’infanterie cynotechnique (132e RIC). À part le nom, rien ne change fondamentalement. Mais le régiment gagne au passage une version du Serval (ex-VBMR léger), le Serval Cyno, afin d’être mieux intégré dans les opérations du futur système Scorpion, qu’avec les actuels PVP.

Le groupement cynophile de l’Armée de terre, créé en 1977 à Suippes, avait repris à l’époque les traditions du 132e régiment d’infanterie, qui s’était notamment illustré en 1814 à Rosnay, dans la Marne. Il était devenu bataillon en 1999.

Publié le

Texte

Jean-Marc Tanguy

Lire aussi