Konsberg et Raytheon Australia vont faire équipe pour fournir des NASAMS à l’Australie.

L’industriel norvégien Kongsberg a signé un contrat de 186 millions de dollars avec Raytheon Australia pour procéder à la production de composants pour les batteries de missiles sol-air de type NASAMS (National/Norwegian Advanced Surface to Air Missile System) destinées à l’armée australienne.
Il s’agit plus précisément de NASAMS Enhanced ou NASAMS 2, qui ont été choisis par l’Australie pour remplacer ses vieux missiles à courte portée Saab RBS-70 et ses radars Lockheed Martin PSTAR-ER. Cette acquisition constitue la phase 7B du programme « Land 19 » concernant la défense antiaérienne au sol. Rappelons que la phase 7A portait sur l’acquisition de trois radars Giraffe de Saab, de 31 radars portables LMCR (Lightweight Counter Mortar Radar) de SRCTec et du système WAVES (Wireless Audio Visual Emergency System) utilisé en Afghanistan.

Publié le

Texte

Jean-Pierre Husson

Photos

DR

Lire aussi