Deux F-35S de l’US Air Force (USAF) ont réalisé pour la première fois une mission de combat dans le cadre de l’opération Inherent Resolve contre l’organisation État islamique. Le Central Command (CENTCOM) l’a confirmé récemment en diffusant une série d’images et un bref communiqué. Au cours de cette mission, qui se serait déroulée le 30 avril dernier, deux F-35, partis de la base d’Al-Dhafra, aux Émirats arabes unis, ont été ravitaillés en vol par un KC-10 Extender avant de se diriger vers leur objectif au nord de l’Irak, dans le secteur de Wadi Ashai et dans la zone montagneuse de Baiji, où ils ont réalisé une frappe contre des galeries souterraines et un dépôt d’armes de Daech, en utilisant des bombes JDAM GBU-3. Cette première mission de combat menée par des F-35A de l’USAF, appartenant plus précisément aux 388th et 419th Fighter Wings, déployés à Al-Dhafra depuis mi-avril au sein du 4e Expeditionary Fighter Squadron, fait suite à celle réalisée par des F-35I Adir israéliens en Syrie et des F-35B du VMFA-211 de l’US Marine Corps (USMC) menée l’automne dernier en Afghanistan. 

Publié le

Texte

jean-Pierre HUSSON

Photos

CENTCOM

Lire aussi