Les forces spéciales Air s’ouvrent de nouvelles perspectives avec l’arrivée du CPA 30 le 25 juillet dernier, mais aussi grâce à de nouveaux moyens qui vont offrir au COS de nouvelles options. Ceci alors que le CPA 10 vient de fêter ses 25 ans au sein des forces spéciales.

Alors qu’il n’était encore qu’au bureau réservé du ministre des Armées,
le colonel Éric Vidaud (ancien chef de corps du 1er régiment de parachutistes d’infanterie de marine, devenu cet été général commandant les opérations spéciales) était déjà un chaud partisan des forces spéciales Air. Il proposa notamment d’intégrer le CPA 30 dans les unités du COS, unités qu’il avait pu voir à l’œuvre en opérations. C’est son prédécesseur, le...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Jean-Marc TANGUY

Photos

Jean-Marc TANGUY (sauf mention)

Lire aussi