Trois Rafale ont rejoint le Tchad, le 24 février, pour une mission « temporaire planifiée », orientée sur la fonction renseignement du Rafale, grâce à la nacelle numérisée Reco-NG. La durée du mandat n’a pas été dévoilée.

Les Rafale avaient quitté la BSS en 2016, afin d’assurer la permutation avec les Mirage 2000D et de permettre aux équipages de mélanger les expériences.

En mars, la France disposait donc de quatre plots opérationnels de Rafale : six aux Émirats arabes unis et quatre en Jordanie pour lutter contre Daech, trois au Tchad, et 20 en mer à bord du Charles-de-Gaulle.   

Publié le

Texte

Jean-Marc TANGUY

Photos

EMA

Lire aussi