Selon le projet de loi de finances 2021, qui prévoit, notamment, une baisse des fonds alloués aux opérations extérieures en cours, les dépenses militaires américaines passeraient à 740,5 milliards de dollars pour l’année fiscale 2021, qui commence en octobre 2020, contre 738 milliards pour l’exercice en cours. Cette somme couvre le budget du Pentagone (705,4 milliards) et les dépenses consacrées par le ministère de l’Énergie à l’entretien et à l’alimentation en...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Jean-Pierre HUSSON

Photos

DR

Lire aussi