Plus important exercice de l’OTAN depuis la fin de la guerre froide, au regard des effectifs et des moyens engagés, Trident Juncture 2018 a vu la participation de 31 pays, dont 29 nations membres de l'Alliance atlantique, plus la Finlande et la Suède.

Environ 51 000 militaires, plus de 10 000 véhicules blindés et engins divers, 250 aéronefs et 60 navires ont participé à l’édition 2018 de l’exercice multinational et interarmées Trident Juncture (TRJE18 en code OTAN), qui s’est déroulée du 12 septembre au 27 novembre 2018. Objectif : planifier, préparer, déployer et soutenir une force de réaction rapide de l’Alliance atlantique dans le cadre d’une opération interalliée...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Jean-Pierre HUSSON

Photos

OTAN, Forsvaret, DICOD, US DoD, Bundeswehr, Esercito Italian

Lire aussi