Lors de son audition à l’Assemblée nationale puis au Sénat, la ministre des Armées a donné de nouveaux éléments sur la Task Force Takuba. RAIDS a, de son côté, appris qu’en janvier seuls 35 des 60 Tchèques s’étaient pour l’instant déployés comme prévu au sein de Takuba. Ils sont binômés avec une cinquantaine de Français, des commandos marine (des témoins passés à Gao en novembre évoquent notamment des opérateurs issus du Commando Trépel). Les Suédois doivent...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Photos

EMA

Lire aussi