Créée en 1992 en tant que composante de l’armée de terre ukrainienne – à peine constituée, suite au démantèlement de l’Union soviétique et à l’indépendance de l’Ukraine –, l’arme blindée ukrainienne a fait l’objet d’un rééquipement massif depuis le début des combats au Donbass, où elle a été engagée à plusieurs reprises, notamment lors de la bataille de Debaltseve.

Du 14 janvier au 20 février 2015, des éléments organiques de deux brigades blindées, la 1re et la 17e, ainsi que d’autres unités de l’armée ukrainienne, ont affronté dans le secteur de Debaltseve, oblast (ou province) de Donetsk, des séparatistes prorusses qui, après de violents combats, l’ont finalement emporté. Victoire autant tactique que stratégique (puisqu’elle coïncide avec les accords de Minsk) pour le camp indépendantiste, cet affrontement très localisé a...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Jean-Pierre HUSSON

Photos

ministère de la Défense ukrainien, UOP, US DoD, Gazeta-Ru

Lire aussi