Après une première saignée en 2005 qui avait vu la disparition de la quasi-totalité des Long Range Surveillance (LRS) Detachments de son ordre de bataille, l’US Army a décidé de dissoudre ses trois dernières compagnies d’active de recherche dans la profondeur. La disparition de ces Long Range Surveillance Companies (LRS Co.) est effective depuis la fin janvier 2017. Les quatre dernières LRS Co. de l’Army National Guard (ANG) subiront le même sort en 2018. Ce faisant, l’US Army fait disparaître des unités élémentaires qui ont toujours été contraintes de lutter pour leur survie depuis leur création au cours de la Deuxième Guerre mondiale.

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Erwan Lesourd

Photos

DOD, US Army

Lire aussi