Engagée au Mali depuis les débuts de la MINUSMA, la Suède fournit essentiellement du renseignement. RAIDS a rencontré la Task Force ISR (Intelligence, Surveillance and Reconnaissance) de l’armée de terre suédoise, basée à Tombouctou.

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Erwan De Cherisey

Photos

Erwan De Cherisey

Lire aussi