Voici la deuxième partie de l’article sur Gorgones (voir RAIDS 413), le traditionnel exercice des forces spéciales Terre qui se tenait au camp de La Courtine début octobre 2020, avec 400 militaires, dont des FS belges et américaines.

C’est une tradition à Gorgones, la concentration et le panel des moyens, même échantillonnaire, permettent de réaliser des expérimentations. La 1re compagnie du 1er RPIMa a pu utiliser une perche optronique permettant depuis le rez-de-chaussée d’un bâtiment de voir la scène à l’étage audessus, sans exposer le corps de l’opérateur. Le Commandement des forces spéciales Terre (COMFST) a, par exemple, testé le rayonnement électromagnétique des postes de commandement. À...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Jean-Marc TANGUY

Photos

Jean-Marc TANGUY, CFST et SIRPA TERRE

Lire aussi