La ministre de la Défense Annegret Kramp-Karrenbauer a présenté un projet de loi devant le Bundestag afin de faciliter l’exclusion de militaires ayant des liens avec des milieux extrémistes. Ce texte a été présenté alors qu’un sous-officier d’une unité des forces spéciales du Kommando Spezialkräfte (KSK) venait d’être interpellé pour avoir stocké des armes et des munitions à son domicile. Ce dernier était dans...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Jean-Pierre HUSSON

Photos

DR

Lire aussi