Moscou a signé avec New Delhi un contrat portant sur l’acquisition d’un millier de missiles air-air pour armer les SU-30MKI de l’IAF.

Selon différentes sources, l’Inde a commandé « en urgence » un nombre non précisé de missiles air-air moyenne portée Vympel R-27 (AA-10 Alamo) pour un montant de 218 millions de dollars, plus deux lots séparés de 300 missiles air-air courte portée R-73 (AA-11 Archer) et de 400 missiles air-air moyenne portée RVV-AE, version export du R-77 (AA-12 Adder) ; la valeur totale de ces deux derniers lots est estimée à 700 millions de dollars.
Ces acquisitions seraient liées aux nouvelles tensions entre l’Inde et le Pakistan, lesquelles auraient poussé le gouvernement de New Delhi à approuver tout récemment la mise à disposition de fonds supplémentaires pour ses forces armées, en particulier à l’Indian Air Force (IAF), afin de leur permettre de compléter et/ou de renforcer leur arsenal.
Selon la presse locale, les stocks de munitions et de missiles doivent permettre à l’armée indienne de faire face à des combats de haute intensité pendant une douzaine de jours au moins.

Publié le

Texte

JEAN-Pierre Husson

Photos

Vympel NPO

Lire aussi