Il ne faut jamais dire jamais ! Quelques mois après avoir dit adieu au Sahel, le Puma y revient, sous la forme de deux exemplaires, afin de renforcer le GTD-A pendant le « surge » annoncé en janvier dernier. Les appareils pourraient provenir de Djibouti, ils sont peu engagés en opérations. Si la nouvelle se confirmait, ce ne serait pas pour autant une première : les hélicoptères avaient déjà été déployés en Somalie en 1992 et en Centrafrique à partir de 2014.

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Jean-Marc TANGUY

Photos

Jean-Marc TANGUY

Lire aussi