Six mois après un regain d’opération, quels résultats ont obtenus la force Barkhane et la Task Force Sabre ? Manifestement, la 3D et les forces spéciales ont assuré l’essentiel du bilan, ce qui n’enlève évidemment rien aux mérites des autres acteurs.

Le 14 mai, un drone Reaper de l’escadron de drones 1/33 « Belfort » a détecté une concentration de motos dans le sud-ouest du Mali. Soit plusieurs dizaines d’engins, avec les pilotes afférents, mais aussi des pick-up. Une fois acquise la certitude qu’il s’agissait bien de véhicules de terroristes, le JFAC (Joint Force Air Command, le PC de la manoeuvre aérienne) a déclenché une opération Ravisseur qui permet, dans ce genre de conditions, de mener des frappes en réactivité...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Jean-Marc TANGUY

Photos

Jean-Marc TANGUY, DR

Lire aussi