Le porte-avions français Charles-de-Gaulle a quitté Toulon ce dimanche 21 février dans le cadre d'une mission pour une durée de cinq mois qui le conduira en Méditerranée orientale puis dans l'océan Indien et le golfe persique.

Le groupe aéronaval (GAN) sous l’appellation de Task Force (TF) 473 va mener la mission Clémenceau 21. Le GAN est constitué du PA Charles-de-Gaulle, du groupe aérien embarqué (GAé) (20 Rafale marine, 2 avions E-2C Hawkeye, 1 hélicoptère Caïman Marine, 2 hélicoptères Dauphin), de la frégate de défense aérienne (FDA) Chevalier Paul, de la frégate multi-missions (FREMM) Provence, d’un sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) et du bâtiment de commandement et de ravitaillement (BCR) Var.

Le GAN sera ponctuellement renforcé de moyens français complémentaires et sera rejoint par des bâtiments alliés : le destroyer américain USS Porter, la frégate belge Léopold 1er, la frégate grecque Kanaris et la frégate italienne Margotini. La TF 473 est placée sous le commandement tactique du commandant de la force aéromaritime française de réaction rapide (FRMARFOR), le contre-amiral Marc Aussedat.

Publié le

Lire aussi