Le 17 janvier 2021, les 700 militaires américains qui étaient encore présents sur le sol somalien ont fini d’être exfiltrés du pays, suivant les instructions du président Donald Trump données en décembre. Une bonne raison de faire le point sur la guerre secrète menée par les États-Unis depuis plus de dix ans.

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Alain RODIER

Photos

AFSOC, Dod, Usaf, US Navy, Socafrica, Amisom, Ussocom, NSWC

Lire aussi