À l’occasion du séminaire SOFINS 2019 organisé par le Commandement des opérations spéciales (COS), la ministre des Armées Florence Parly a reçu RAIDS à l’hôtel de Brienne. Tour d’horizon d’une ministre très informée sur la thématique : hélicoptères, opérations au Sahel, innovations, mais aussi dysfonctionnements dans certains programmes, Florence Parly n’élude rien.

– Quelle est votre vision des forces spéciales dans l’outil militaire français ? Qu’avez-vous retenu à leur contact, et que vous en ont dit vos homologues, notamment américains ?

– C’est un fait, les forces spéciales françaises fascinent. Cela tient à plusieurs choses : leur passé glorieux pendant la Seconde Guerre mondiale, le secret de leurs exploits et, avant tout, leur excellence opérationnelle. Aux côtés de leurs...

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Publié le

Texte

Propos recueillis par Jean-Marc TANGUY

Photos

Jean-Marc Tanguy

Lire aussi