C’est une importante édition de l’exercice Croix du Sud qui devrait avoir lieu en mai prochain, en Nouvelle-Calédonie. Elle comprendra une participation de la mission Jeanne d’Arc, qui sera déployée cette année en Asie du Sud-Est et, donc, dans une partie de l’Océanie, avec un porte-hélicoptères amphibie et une frégate d’accompagnement. Cette participation répond, en fait, aux remarques faites lors de la précédente édition, en 2018 – que RAIDS avait couverte. Ainsi, l’Australie, notamment, souhaitait voir une participation française rehaussée, alors qu’elle-même engageait un beau volume de forces aériennes et navales, avec la Nouvelle-Zélande. Cet effet d’annonce pourrait attirer d’autres partenaires, avec d’autres moyens, États-Unis compris. L’an dernier, les US Marines étaient venus en Nouvelle-Calédonie, mais sans moyens lourds.

Publié le

Texte

Jean-Marc Tanguy

Photos

FANC

Lire aussi